linger

linger

⇒LINGER, -ÈRE, subst.
I. — Substantif
A. — Personne (le plus souvent une femme) chargée de la confection ou de la vente du linge. Synon. usuels partiels bonnetier, chemisier.
Au masc., vx, rare. Des boutiques brillantes de marchandises de modes, de bijoutiers, de confiseurs et de lingers (NERVAL, Voy. Orient, t. 3, 1851, p. 21).
En appos. Marchand linger. (Dict. XIXe et XXe s.).
Au fém. Douze chemises de batiste dont l'extrême finesse donnait moins l'idée d'un tissu que d'un nuage de lin : l'art des plus habiles lingères s'était épuisé à en rassembler les parties, à en broder les contours (JOUY, Hermite, t. 3, 1813, p. 160).
En appos. Il n'y a pas de maîtresse lingère ou autre qui ne recommande à ses filles de boutique de parler au monde poliment (MUSSET, Mimi Pinson, 1845, p. 218).
B. — Personne chargée du soin de la lingerie dans une grande maison ou de l'entretien du linge dans un hôpital. Le Ritz s'efforce d'être un hôtel (...) qui se suffit à lui-même, qui a ses propres lingères en lingerie fine, ses blanchisseuses d'élite (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 211) :
Mon personnel (...) se composait d'un cocher, un jardinier, un valet de chambre, une cuisinière et une lingère qui était en même temps une espèce de femme de charge.
MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Horla, 1886, p. 1088.
En appos.
Au masc. Frère linger. (Dict. XIXe et XXe s). La maistrance de l'hôtel comprend évidemment les « maîtres d'hôtel », mais encore tout un petit état-major d'« intendants », « chefs des vivres », « chefs d'entrepont », « chefs de section », « chefs d'office », « chefs lingers » et « chefs cuisiniers » (M. BENOIST, F. PETTIER, Transp. mar., 1961, p. 159).
Au fém. Afin de donner un aspect farouche aux enfants qui représentaient les compagnons de Clovis, la sœur lingère avait relevé jusqu'aux genoux leurs pantalons blancs (FRANCE, Servien, 1882, p. 166).
II. — Subst. ou adj. fém. (Armoire) lingère. Armoire où est rangé le linge. Grand'mère avait eu la passion des grosses armoires paysannes, dites lingères (MAURIAC, Robe prétexte, 1914, p. 280).
REM. Lingier, -ière, subst., rare, vx. Personne qui travaille à la confection du linge. Gourier parvint à syndiquer toutes les industries du vêtement, les tailleurs, les chapeliers, les bonnetiers, les lingiers, les merciers (ZOLA, Travail, t. 2, 1901, p. 67).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Ac. 1694, 1718 linger, -ere, dep. 1740 linger, -ère. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. 1292 masc. lingier « celui qui confectionne, vend du linge » (Taille de Paris pour l'année 1292 ds H. J. GÉRAUD, Paris sous Philippe le Bel, 1837, p. 37 : Jehan le lingier); id. fém. lingiere (ibid., p. 38 : Dame Ylaire la lingiere ); fin XIIIe s. [ms. Bibl. nat. 12483, XIVe s.] (Dit des paintres, éd. A. JUBINAL, Nouv. recueil de fabliaux, t. 2, p. 100); 2. 1680 « personne chargée du soin du linge dans une communauté » (RICH.). B. Adj. 1. 1302 fames lingieres (Ordonnance du prévôt de Paris ds E. BOILEAU, Métiers, éd. G.B. Depping, p. 411); 2. 1690 marchands lingers (FUR.). Dér. de linge; suff. -ier réduit à -er après la palatale. Fréq. abs. littér. : 114.

linger, ère [lɛ̃ʒe, ɛʀ] n.
ÉTYM. 1292, aussi lingier, et lingiere; de linge.
———
I
1 Vx. Personne qui confectionne et vend du linge (2.).On dit plutôt confectionneur en lingerie. Bonnetier (ière), chemisier (ière).En appos. || Marchand linger.
2 Rare au masc. Ouvrier, ouvrière en lingerie (au fém. Lingère).
Appos. ou adj. Relig. || Frère linger, dans un couvent. || Sœur lingère, faisant office de lingère. Lingère.
———
II Adj. fém. Anciennt. || Armoire lingère, où l'on range le linge.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Linger — may mean:* Linger, Luxembourg, a town in Bascharage, Luxembourg. * Linger (song), a song by the Irish rock band The Cranberries. * Linger (Jonatha Brooke song), a song by American folk rock singer songwriter Jonatha Brooke. * Linger (film), a… …   Wikipedia

  • Linger — ist der Familienname folgender Personen: Andreas Linger (* 1981), österreichischer Rennrodler Christian Nicolaus von Linger (1669 1755), preußischer General der Artillerie Wolfgang Linger (* 1982), österreichischer Rennrodler und der Name des… …   Deutsch Wikipedia

  • Linger — «Linger» Сингл The Cranberries из альбома Everybody Else Is Doing It, So Why Can’t We? Выпущен 1993 Записан 1993 Жанр Рок, дрим поп Длительность 4 …   Википедия

  • Linger — «Linger» Sencillo de The Cranberries del álbum Everybody Else Is Doing It, So Why Can t We? Formato CD Single Género(s) Pop Rock Discográfica Island Records …   Wikipedia Español

  • linger — Linger, [ling]ere. s. Celuy & celle qui vend, qui fait du linge. Il est Linger. Marchand Linger. boutique de Linger, de Lingere. Maistresse Lingere. acheter du linge tout fait chez les Lingeres …   Dictionnaire de l'Académie française

  • linger — linger, gère (lin jé, jè r ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui fait, qui vend du linge, qui travaille en linge.    Adj. Marchand linger. Marchande lingère. 2°   Celui, celle qui est spécialement chargée du soin de la lingerie.    Adj. Dans les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Linger — Lin ger (l[i^][ng] g[ e]r), v. i. [imp. & p. p. {Lingered} (l[i^][ng] g[ e]rd); p. pr. & vb. n. {Lingering}.] [OE. lengen to tarry, AS. lengan to prolong, put off, fr. lang long. [root]125. See {Long}, a.] To delay; to loiter; to remain or wait… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Linger — Lin ger, v. t. 1. To protract; to draw out. [Obs.] [1913 Webster] She lingers my desires. Shak. [1913 Webster] 2. To spend or pass in a lingering manner; with out; as, to linger out one s days on a sick bed. Dryden. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • linger — [v1] loiter, delay amble, be dilatory, be long, be tardy, crawl, dally, dawdle, dillydally*, drift, falter, fool around*, fritter away*, goof off*, hang around*, hang out*, hesitate, hobble, idle, lag, loll, lumber, mope, mosey, plod, poke,… …   New thesaurus

  • linger — ► VERB 1) be slow or reluctant to leave. 2) (linger over) spend a long time over. 3) be slow to fade, disappear, or die. DERIVATIVES lingerer noun lingering adjective. ORIGIN from obsolete leng «p …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”